Tous les mots sont adultes



Description :
« Tous les mots sont adultes », dit Marice Blanchot, et l’on peut réaliser une partie de soi-même dans l’écriture d’un texte, amener au jour ce qui jusque-là s’était tu ou caché derrière les choses apprises, les schémas prédéfinis, les rhétoriques mortes. Mais comment s’y prendre ? Le livre est organisé en cinq journées de formation. Chacune d’elle se déroule autour d’invitations, de mises en mouvement, toujours suscitées par l’appui sur une oeuvre marquante, « classique » ou « contemporaine ».
Mais « Tous les mots sont adultes » ne s’adresse pas seulement aux enseignants et aux éducateurs. Il interpellera tous ceux que le mystère de la littérature fascine en les entraînant dans une visite guidée de l’atelier de l’auteur. Car bien sûr, ce que François Bon nous livre, c’est aussi un traité de poétique personnelle. Non pas la poétique de vieux manuels empoussiérés, mais celle qui donne la parole, aujourd’hui, à tous.
Le monde moderne qui nous entoure n’est peut-être pas autant qu’on le croit un déni à l’imagination littéraire ou créative.
Extrait :