"Travailler le schéma narratif d’un texte" ("conseils)

Un roman possède deux principaux aspects : la narration et la description. L’aspect narratif est ce qui structure le texte et fait avancer l’intrigue.

Le schéma narratif

Le schéma narratif va former les bases de la structure du roman. Il est donc important de bien le définir lors de la phase de brouillon. De nombreux écrivains ne font pas de plans avant de commencer à écrire, mais ils réorganiseront leur texte plus tard. Car dans tous les cas, construire une structure solide pour son roman est nécessaire et indispensable. Pour cela, vous pouvez élaborer un plan détaillé dans lequel le roman sera divisé en « actes ». Ce plan très minutieux peut s’avérer fastidieux. Certains auteurs préféreront établir un plan a minima. Cela leur permettra d’élaborer une structure narrative (lieu, personnages, résumé des scènes) de manière assez rapide. Mais il faudra alors consacrer plus de temps à la phase d’écriture. Laure Pécher, une structure simple n’est pas forcément synonyme de structure pauvre . Selon l’auteure de Premier roman, mode d’emploi , respecter le schéma de base de la dramaturgie n’altère pas la qualité d’un roman. Bien sûr, chaque écrivain possède sa méthode pour établir le schéma narratif de son roman. Pour vous inspirer, n’hésitez pas à consulter la rubrique L’écriture selon… dans laquelle des écrivains reconnus décrivent leur processus d’écriture.

Choisir le narrateur de son roman

« Un récit n’existe que par celui qui le raconte » , affirme Laure Pécher. Dans Premier roman, mode d’emploi , elle consacre tout un chapitre au narrateur et au point de vue. Quel narrateur choisir ? S’agit-il d’un récit à la première personne ou à la troisième ? Et pourquoi pas un récit à la seconde personne ? Demandez-vous également si votre narrateur est omniscient, ou adopte simplement un point de vue interne. Avant de faire ce choix, prenez en compte les avantages et contraintes de chaque forme de narration .

(illustration : © lenets_tan – Fotolia.com)