"Tout le monde devrait écrire" du linguiste Alain Bentolila

"Et il faudrait apprendre et pratiquer l’écriture comme on apprend et pratique la lecture ou la parole.
Écrire ne doit pas être réservé à ceux qui font profession d’écrire. Écrire est une des plus belles manières de penser, de penser le monde et soi, de se penser au monde… De se mettre au clair. De se connaître. De s’estimer.

Et l’atelier d’écriture est un lieu propice, facilitateur de ces opérations essentielles à chacun. L’atelier mise à la fois sur l’effet de contrainte et l’effet de groupe. L’effet libérateur de la contrainte et l’effet dynamique du groupe.
L’atelier d’écriture est le lieu où se noue et se renoue une relation personnelle à l’écriture.
C’est une mise en condition à l’écriture, une incitation à la création, une stimulation à l’imagination. Et même après, à la lecture de sa propre écriture aux autres, une excitation.
L’atelier d’écriture allie technique et émotion. Et l’animateur est là pour réussir et maîtriser, dans l’intérêt de tous les participants, cet alliage subtil, cette alliance parfois hasardeuse."

Documents joints