Thriller : comment faire monter l’adrénaline chez les lecteurs ?

"Equilibrez les forces en présence
Vous devez redoubler d’efforts sur la tension et les enjeux. Pour cela, n’hésitez pas à malmener votre héros afin que l’intrigue garde un rythme accrocheur. Cependant, assurez-vous qu’il ait la force de faire face à toutes ces épreuves. La lutte doit être assez équilibrée pour avoir du sens. Si vous décidez d’un dénouement heureux, votre protagoniste doit le provoquer par ses actions. Il ne s’agit pas de faire tomber la solution du ciel. De même, l’antagoniste doit sans cesse lui donner du fil à retordre. Vous devez donc distribuer les avantages entre le protagoniste et l’antagoniste tout au long du récit. Alternez espoirs et illusions pour votre héros.

Ciselez votre thriller
Utilisez quelques cliffhangers, ces accroches laissant les lecteurs en plein suspense. Vous pouvez par exemple terminer certains chapitres par cette technique, qui maintient les lecteurs en haleine. Engagez également votre héros dans une course contre la montre. Une bombe prête à exploser ou l’exécution programmée d’un innocent faute de preuves sont des éléments classiques et efficaces. Une bonne gestion de la temporalité est un sérieux avantage pour un récit. Votre récit doit ainsi être de plus en plus serré, jusqu’à atteindre le point culminant de votre intrigue. Il s’agit du moment fort de votre histoire, souvent situé juste avant la fin du texte. Ce peut être la découverte de l’identité d’un assassin ou la mort de l’antagoniste (ou du protagoniste, selon votre dénouement).

Personnalisez votre récit
Si vous prévoyez l’explosion d’une bombe, développez un tant soit peu le destin de victimes collatérales. Par exemple, vous pourriez introduire une famille dont la vie serait fauchée si cela se produisait. Une épidémie gagne le monde ? Décrivez l’agonie d’un personnage lambda. Il faut parfois développer les points de vue pour toucher les lecteurs."

(Source : Creative Writing Now)