Parenthèse #15 : Lacis de chemins (Compilation de regards et d’approches autour de l’écriture et de l’atelier d’écriture de membres du Réseau Kalame)

– Kalamé… non… Kalame… Ça a commencé quand ? 2000… 2001 ?
– J’sais pas trop… Enfin, par là, quoi.
– Y avait… genre 30 membres à tout casser ?
– À peu près, mais bon, pas vraiment des membres… mais des pairs, oui et déjà un peu de tout d’un peu partout.
– C’était quoi en fait ?
– Oh un réseau déjà… enfin, bon, un cercle pas fermé et puis officiellement un projet de l’ASBL Entrez Lire qui créchait à Passa Porta.
– Ah ok.
– Voilà.
– Et puis après ?
– Ben on a quitté Passa Porta, on est arrivé à la Maison de la Francité et puis, après, un peu après, on est devenu ASBL. Là, ça fait deux ans. Ça passe vite dis…
– Ah ok.
– Voilà.
– Ça change quelque chose ?
– Ben un peu mais au fond, ce sont les mêmes principes, les mêmes missions… y a beaucoup de membres aujourd’hui mais c’est pas lié ! C’est plus comme avant évidemment… tant pis tant mieux… bon aujourd’hui, les ateliers d’écriture, ça pousse partout hein t’sais… le réseau, c’est un peu un terrain de permaculture croisé avec une
sociocratie, ou un système nerveux ou un biotope quoi, tu vois ?
– Moyen.
– J’divague… dis, il est bon ce p’tit vin là, dis donc… il vient du Gers… pas mal hein ?
– Oui, pas mal.
– Voilà ce que je peux t’en dire du Réseau Kalame…
– Ah ok.
– Voilà.
– Et vous êtes contents ?
– Ah ça, pour sûr qu’on est content, y a plein de nouveaux gens, puis plein de nouveaux genres d’ateliers… y a des jeunes, y a des vieux… ouais, contents… c’est chouette quoi. Un peu de tout comme les froma…
– Ouais, ouais… l’utopie quoi !
– …
– Ah ok.
– Voilà.
– Et du coup, vous avez décidé de faire un numéro spécial pour fêter tout ça ?
– Ben oui.
– Et du coup, quoi ?
– Ben, un numéro 15 en 2015, tu vois l’niveau hein ! c’est l’idée d’une sorte de panorama quoi…quelques membres du réseau, des pratiques plurielles, des invitations, des notions sur l’écriture, la lecture, l’animation… les bases quoi, enfin, les fondations si on veut !
– Ah ok.
– Voilà.

- &-&-&-&-&-&-&-&-&-&

Lacis de chemins
Compilation de regards et d’approches
autour de l’écriture et de l’atelier d’écriture
de membres du Réseau Kalame

Ce numéro de Parenthèse n’est pas un panorama exhaustif du Réseau Kalame
Ce numéro de Parenthèse n’est pas un livre de recettes
Ce numéro de Parenthèse n’est pas un best of
Ce numéro de Parenthèse n’est pas un fond de commerce
Ce numéro de Parenthèse n’est pas un bottin téléphonique ou mondain
Ce numéro de Parenthèse n’est pas un dictionnaire même s’il commence par la lettre A
Ce numéro de Parenthèse est un lacis de chemins... qui se lit dans tous les sens et
dont le sens varie selon le sens de lecture et l’espace-temps.

- &-&-&-&-&-&-&-&-&-&-&

Pour ce numéro 15 de notre revue Parenthèse, nous avons invité des membres du Réseau à jouer à un jeu de questions-réponses. Les questions sont identiques, les
réponses sont plurielles, complémentaires, sinueuses ou percutantes, tous azimuts et
revendiquent pour et par le réseau une assemblée de pratiques.
Cependant un dénominateur commun persiste à travers les récits, leurs mots :

le désir.

Celui de l’écriture traversant le quotidien, celui des lectures alimentant la recherche de thèmes, de fonds, de propos, celui d’entamer et perpétuer des réflexions sur sa pratique, son éthique et celui, synonyme de tension vivace, d’être AVEC d’autres, qu’ils entrent ou pas dans une typologie de publics cibles (Alpha, FLE, publics fragilisés ou captifs, enfants, ados, adultes, seniors, ...), qu’ils soient réfractaires, volontaires ou subsidiaires, qu’ils soient au début, au milieu, au bord, au fond de l’écriture.

Être animateur, animatrice, c’est d’abord être animé à / être encouragé à / excité à /
ET
animer (Animer  ? Étymologiquement, c’est « donner la vie » (au fig.) », av. 1585 « donner l’apparence de la vie  » (Ronsard, 544 ds Littré) ; « donner le mouvement » (O. de Serres,751, ibid.). Empr. au lat. animare (de anima « principe vital, âme ») au sens « donner la vie (domaine de l’anima) ».

Puissent ces portraits, ces élans, ces invitations vous donner un de ces petits suppléments d’âme dont nos heures, asphyxiées par l’urgence et la vacuité des agissements du monde, ont bien besoin.

Bonnes traversées !

Milady Renoir — COORDIRECTRICE DU RÉSEAU DEPUIS NOV. 2010
MEMBRE DEPUIS 2006
&
Christelle Brüll — RÉDACTRICE DU NUMÉRO DE PARENTHÈSE #14
COORDINATRICE POUR PARENTHÈSE #15
MEMBRE DEPUIS 2014

Quelques images de ce numéro dans le portfolio composé par Work-In-Progress, compositeur du numéro : http://www.w-in-p.be/v2.0/pages/portfolio/parenthese.php

Portfolio