Parenthèse #09 : Ecriture & théâtre : réflexions

Des intervenants des "deux bords" ont été sollicités pour composer cette édition. Les pièces du puzzle on été rassemblées par Milady Renoir et Lauranne Winant. La première coordonne le réseau Kalame, la seconde est rédactrice en chef de la revue Représentations, éditée par l’asbl partenaire de Parenthèse, Indications. 

Dans l’imaginaire collectif, l’écrivain serait un homme confiné dans une posture statique, se consacrant à un acte intérieur unique entre extase et souffrance, là où le théâtre explorerait au contraire le vivant en interaction avec l’extérieur, la réalité, les corps.

Ce constat de départ, pour le moins dichotomique, a engendré les questions qui animent ce numéro : Pourquoi les ateliers de création des deux médias, écriture et théâtre, ne s’entremêlent-ils pas davantage ? Le théâtre comme art de l’expression orale et corporelle ou le théâtre comme forme littéraire sont-ils des matières abordables en atelier d’écriture ? (cf. l’intervention de Cécile Michaux, le texte de Frédérique Dolphijn sur le lien corps/écriture et le témoignage d’Evelyne Wilwerth). Que manque-t-il à l’atelier d’écriture pour engendre une écriture ‘dramatique’ ? Qui tissent les liens entre les disciplines ‘sœurs ennemies’ ? (cf. les textes de Christina Ruggin et Barbara Geraci sur l’interdisciplinarité).

Qu’ils soient auteurs, metteurs en scènes, animateurs d’ateliers d’écriture, comédiens ou tout à la fois, les intervenants de ce Parenthèse ont permis de complexifier nos questions, proposant chacun des pistes de réflexions nouvelles. Ainsi, pour ne reprendre que quelques unes des voies ouvertes, Patrick Bonté évoque une écriture scénique qui ne partirait pas d’un texte narratif, Barbara Geraci invite à mettre des mots en scène en les projetant, les cousant ou en les utilisant comme point de départ pour un travail chorégraphique, Daniela Ginevro parle d’une écriture dramatique qui prend racine dans l’interstice entre ateliers avec les enfants et travail de plateau avec les comédiens... 

Peut-être faudrait-il encourager à regarder le langage autrement, à observer le mot dans sa forme et non plus sous le seul angle de sa signification ? Théâtre et Ecriture pourraient-ils être les deux faces d’une même pièce ? Nous lançons ces questions comme autant de débuts possibles d’une partition à écrire et soumettons, en guise de conclusion, une série de liens et de références qui ouvrent encore davantage la réflexion.

Kalame & Indications

 

Ce numéro est à présent disponible en deux formats. En pdf à télécharger ci-dessous et/ou en papier sur requête à info@reseau-kalame.be

Portfolio

Documents joints