N’en-a-qu’un de Christine Van Acker sort...

Message de Christine Van Acker :

Si vous êtes de ceux qui ne disent pas : "Un livre ? Mais, j’en ai déjà un !" voici quelque chose qui pourrait peut-être vous intéresser.
_ Néanmoins, avant même d’ouvrir le fichier pdf joint, je vous prie de bien prendre connaissance de la notice ci-dessous.

Informations importantes relatives à la sécurité des Ouvreurs de ce livre

 

Bien que son poids ait été contrôlé pour ne causer aucuns dégâts collatéraux en cas de chute accidentelle, ouvrir cet opuscule avec précaution sans le laisser s’échapper de vos mains. Les bras risquent de vous en tomber, aussi nous préconisons la posture assise, mieux adaptée aux personnes sensibles qui pourraient se troubler et se trouver mal à l’énonciation de quelque gauloiserie dont l’auteur a le secret. Nous déconseillons tout particulièrement aux femmes enceintes et aux mères allaitantes d’aller plus avant.

En cas d’autocombustion, les éditions du Chemin de fer déclinent toute responsabilité, l’Ouvreur de livres étant prévenu que cet ouvrage est un composé d’homopolymère linéaire, autrement dit de D-Anhydroglucopyranose reliées entre elles par des liaisons glycosidiques β.

Chez les personnes d’humeur atrabilaire, une lecture prolongée peut se révéler à l’origine de certains effets indésirables : sécheresse des yeux, maux de têtes, agitations incontrôlées des membres inférieurs, supérieurs et du milieu. Il n’est dont pas recommandé d’ingérer ce livre au moment de prendre le volant.

Si les douleurs persistaient au niveau de la rate, augmentées de haut-le-coeur, de tremblements nerveux, ne les négligez pas et consultez rapidement un médecin patenté ou un rhabilleur local.


A présent, si ça ne vous fait pas trop peur, allez-y, admirez, et commandez-le ! : http://www.chemindefer.org/catalogue/n-en-a-qu-un/n-en-a-qu-un.html

Christine Van Acker