Métamorphose des métiers de la culture

"Les travailleurs liés à l’action culturelle, comme ceux qui sont engagés dans l’action sociale ou politique subissent des mo-difications, des exigences de plus en plus strictes, multiformes, on en appelle à la polyvalence et à la flexibilité. Les compétences nécessaires semblent inaccessibles et surdimensionnées, tant elles se sont élargies. Les travailleurs et travailleuses vivent leur travail comme épuisant et ont souvent un sentiment de course éperdue et d’écartèlement ingérable. Les situations de stress, de burnout sont de plus en plus fréquentes et l’impuissance est un sentiment partagé, qui entraîne tantôt la révolte improductive, parfois la rési-gnation triste et souvent la fuite par épuisement ou abandon".

http://www.cesep.be/ANALYSES/POLITIQUE/2014/metamorphose.html