Les mots pour s’écrire - Tissage de sens et de lien



Description :
Quatrième de couverture :
Suite à une longue pratique d’animation de "tables d’écriture" en histoire de vie, l’auteur défriche des pistes de réflexion et élabore des hypothèses de travail à propos de l’écriture et du récit de vie. Les questions sont multiples : quelles sont les motivations des participants ? Comment celles-ci évoluent-elles au cours des cycles d’écriture (Racines de vie - Ligne de vie - Projets de vie) ? Quels sont les effets perçus par les écrivants et les écrivains à l’issue de la production d’un récit de vie écrit ? Mais encore quelle est la place du style et la spécificité de l’écrit par rapport à l’oral dans la démarche de mise en sens et en lien de son histoire ?
cet ouvrage s’est nourri à quatre sources : un parcours d’écriture et de réflexion personnel, une expérience d’animation d’ateliers d’écriture (doublé d’une enquête par questionnaires et d’entretiens approfondis avec des participants à ces "tables d’écriture"), un cadre de recherche théorique et méthodologique et la lecture d’écrivains et romanciers engagés dans l’écriture autobiographique.
Annemarie Trekker est sociologue, écrivain, animatrice d’ateliers d’écriture en histoire de vie et éditrice. Elle est également collaboratrice scientifique au sein de l’unité d epsychologie clinique de l’UCL.
Extrait :