Le tremblé du sens



Description :
Rédigé sous forme de fragments et courts essai, le tremblé du sens parle de la singularité de la voix et de la nécessité de l’invention de quiconque cherche à "conférer une forme" - par l’écriture- à ce qu’il perçoit de l’existence.
Jean-Pierre Girard est Québecois, écrivain, responsable de l’association "les donneurs" , professeur de pratique littéraire dans diverses universités et CEGEP
J’ai eu l’occasion de le rencontrer à Joliette et son essai est un cadeau pour qui se pose des questions sur l’acte d’écriture, de création, le travail de l’auteur et celui du lecteur...
Extrait :
"Conclusion : humilité , toujours, car le texte nous précède. Mieux encore, le texte précède nous" p64