Le rap, une forme d’écriture, aussi.

SESSIONS URBAINES 2012

Mardi 17/01 Projection du film "De l’encre" en présence des réalisateurs (Hamé et Ekoué de LA RUMEUR)

@Centre Culturel Jacques Franck - 20h - 4/5€

lagalle.jpg Le Rap, écartelé entre la maffia commerciale et les médias bien pensant…

Bienvenue dans la réalité des majors ! Hamé et Ekoué, les leaders de La Rumeur, groupe de rap mythique particulièrement engagé, ont écrit une fiction sur la vérité et le mensonge, le commercial et l’authentique, le succès médiatique, et l’énergie brute de l’underground.

De l’encre nous fait explorer les arcanes du “music bizness rap“, la pratique du “ghost writing“ qui, dans le rap, est un tabou : un bon rappeur doit savoir écrire avant de savoir rapper.

Un brin provocateur, le film met en scène, le quotidien très dur de ces artistes écorchés du rap, qui tentent de garder la tête hors de l’eau grâce à l’écriture et à la scène.

Les deux réalisateurs seront présents pour commenter ce film d’exception. Un débat sera proposé avec la salle et quelques témoins privilégiés, au sujet des rapports difficiles entre rap et show bizz. 
« La Gale » (actrice principale du film) dont la prestation mérite une ovation, sera présente sur la scène du Jacques Franck ce soir là !

La soirée est organisée en partenariat avec le Centre Culturel Jacques Franck et le ZineGlub.

Bande Annonce