La Librairie Quartiers Latins vous invite ce samedi 30 janvier à 12 h, à une rencontre avec Thierry Guichard, Directeur de publication de la revue Le Matricule des Anges.

« On n’a jamais beaucoup donné dans les commémorations ou les célébrations au Matricule des Anges. Encore moins dans l’autocélébration. (…) Pourtant, on aime bien la fête aussi, pourvu que le vin soit bon et que la musique n’étouffe pas le désir de conversations complices, que les murmures permettent de se dire des choses qu’une vie ne suffit pas à circonscrire. (…) Mais les valeurs que nous défendons depuis octobre 1992 ne nous ont jamais empêchés de rire, déconner royalement, désirer et aimer. Puisque pour nous la littérature répond au désir de vivre davantage, la fête, oui, on veut bien. (…) Mais ne pas crier victoire ferait de nous de faux modestes et passerait aussi, à juste titre, pour une posture. Ce qu’on peut partager avec vous alors, c’est un constat et un espoir. Le constat est simple : L’histoire du Matricule prouve aujourd’hui qu’il est possible de pérenniser un travail d’information dans un domaine réputé étroit (la littérature), de le rendre accessible au plus grand nombre et de le faire dans une indépendance totale que l’absence de publicité, entre autres, permet. Qu’on peut mettre en Une d’un magazine des auteurs méconnus afin qu’ils le soient un peu moins – c’est-à-dire finalement faire son travail – et non mettre en Une un écrivain ultra médiatisé afin que sa bouille et son nom attirent de nombreux lecteurs vendus par avance aux agences de publicité. L’espoir, c’est qu’au moins notre aventure serve à contredire ceux qui affirment qu’au plus grand nombre, il ne faut donner à lire, entendre ou voir, que des « produits » formatés. Que pour subsister un journal se doit d’être d’abord un bon support publicitaire ou adoubé par le pouvoir (industriel ou politique). Que la confidentialité d’un écrit implique sa médiocrité ou son élitisme. Si l’on pouvait ébranler un peu ces certitudes assénées par les enfants de pub qui se foutent de nous, ce serait déjà se donner une raison supplémentaire de faire la fête. »

Thierry Guichard

Le Matricule des Anges

B.P.20225 – 34004 Montpellier

www.Lmda.net

Pour plus d’informations concernant cette rencontre : www.cfc-editions.be
La Librairie Quartiers Latins, 14, Place des Martyrs - 1000 Bruxelles

tel : 02 227 34 00email : quartiers.latins@cfc-editions.be