Eric Clémens propose un essai sur le fictif et le fictionnel

Éric Clémens - Le fictionnel et le fictif, essai sur le réel et le(s) monde(s)
Suivi de "Le déjà là n’est pas donné".

Le fictionnel et le fictif relance une recherche largement entamée dans La fiction et l’apparaître (Albin Michel éd., Coll. Bibliothèque du Collège International de Philosophie). La question est celle du phénomène, des modes de sa manifestation à travers diverses activités humaines. Elle s’éclaire de la distinction du fictionnel qui les met en relations dans sa formation en langages, et du fictif qui ou bien se perd dans l’imaginaire et le mensonge, ou bien met en jeu un langage donné dans un langage second. Le fictionnel comme le fictif sont abordés dans plusieurs domaines, de l’affection à l’action, Eric Clémens poursuit une double activité de philosophie, marquée par la phéno-ménologie et la déconstruction, et de poésie, marquée par la mise à l’épreuve du langage. Dernier titre paru « De l’égalité à la liberté. En passant par le Revenu de Base Inconditionnel » (Le corridor bleu éd.).

Table des matières : Quelle fiction ? 3 Les brouillards de Londres. De la réalité 13 Les mensonges et le songe. De la vérité 22 Le mouchoir qui fait pleurer. De l’affection 30 Lascaux contemporain. Du corps à l’art 38 L’invisible de la guerre. De l’image 46 L’Eros de la raison. Des philosophes 53 L’extatique impuissance à disparaître. De la poésie 66 Les tours et le détour de Shéhérazade. De la narration, l’action 77 Ne pas finir d’être né. Du tragique à l’éthique 84 Le démos et l’inachèvement. De l’histoire et de la politique 96 Le masque du jeu. Du sacré 112 L’enjeu de la souris. Nouvelles révélations de la fiction.

Lecture libre sur le site Gérard Granel : http://www.gerardgranel.com/ouvertures.html