Enviedecrire propose une interview : Les secrets d’écrivain d’Alice Walker

"Comment choisissez-vous le genre dans lequel vous écrivez ?
J’ai besoin d’écrire ce qui me vient et, si j’y réfléchis assez et reste ouverte d’esprit, le genre s’adaptera quel que soit le sujet. Je ne force rien. Si telle chose doit être exprimée sous telle forme, alors je l’écris. Je prône la patience et la confiance. L’écriture est un dur travail mais, lorsque je regarde en arrière, je ne me souviens plus des étapes. Cela parait tellement facile ! Les écrivains ne doivent pas être influencés par ce que certains lecteurs exigent : il n’y a pas qu’une voie ! Après tout, les gens ne s’habillent pas tous de la même manière ! L’écriture demande de la variété et de l’équilibre.

Que conseillez-vous à un aspirant écrivain ?
Le plus important est de rester soi-même. Vous avez le droit d’exprimer ce que vous voyez, ressentez, pensez. Soyez audacieux ! N’oubliez pas qu’un écrivain doit toujours être profondément impliqué dans ses écrits, que le sujet soit très sérieux ou futile. Vous devez écrire parce qu’il vous faut partager une vision du monde et attirer l’attention sur un fait ou une pensée. Pensez « le sujet me tient à cœur, donc j’écris ». C’est le point de départ !

Avez-vous une routine pour écrire ?
Pendant des années, j’ai écrit chaque matin. Une partie de l’écriture ne consiste pas forcément à écrire quelque chose, mais à en avoir la possibilité : il faut donc se laisser du temps et de l’espace. Faites comme si vous attendiez quelqu’un pour le thé ! Soyez réceptif pour accueillir votre invité, que vous ayez la certitude qu’il vienne ou non !
(Source : Writer’s Digest)

http://www.enviedecrire.com/les-secrets-decrivain-dalice-walker/