En vivant en écrivant



Description :

Extrait :
Un écrivain cherchant un sujet ne s’intéresse pas à ce qu’il aime le plus, mais à ce qu’il est le seul à aimer… Pouquoi ne trouves-tu jamais aucun écrit sur cette pensée particulière dont tu parles, sur ta fascination pour une chose que personne d’autre ne comprend ? Parce que c’est à toi de jouer … Tu as été crée en ce monde pour donner voix à cela. … Ecris comme si tu étais en train de mourir. En même temps, dis-toi que tu écris pour un public uniquement composé de malades au stade terminal. Ecris sur l’hiver en été … L’écrivain étudie la littérature … L’art doit entrer dans le corps...
Un écrivain bien connu fut un jour abordé par un étudiant, qui lui demanda tout de go : « Pensez-vous que je sois un écrivain ? » « Eh bien, répondit l’écivain, je ne sais pas… Aimez-vous les phrases ? »
A demi nu, avec tes deux mains nues, tu enserrres et te bagarres contre la tête d’une phrase dont la queue essaye de tenvoyer promener. … Un vers d’un poème, un seul, tombe du ciel …
Tu ne peux pas remplir la vision. Tu ne peux même pas mettre en lumière cette vision, … la mettre en page. La page est constituée de temps et de matière ; la page gagne toujours. … (à partir de notes, d’indices), en gardant la vison présente à l’esprit tu commences à tracer les premiers signes timides… Tu entames le travail …Tu es au charbon. Maintenant cette chose n’est plus une vision, c’est du papier. Les mots mènent à d’autres mots … la vision recule toujours plus loin vers les royaumes ténébreux …
La sensation d’écrire un livre est la sensation de toupiller, aveuglé d’amour et d’audace. C’est la sensation de se dresser sur la pointe inclinée d’un brin d’herbe et de regarder alentour, en cherchant où aller...
L’une des petites choses que je sais sur l’écriture est la suivante : dépense-la tout entière, lance-la, mise-la, perds-la, tout entière, tout de suite, chque fois. Ne garde pas par devers toi ce qui te semble bon, pour un autre endroit du livre ou pour un autre livre ; donne-le, donne-le tout entier, donne-le maintenant…