Ecrire la suite du Grand Meaulnes - Concours

Dans le cadre des manifestations qui fêteront le centenaire de la parution du « Grand Meaulnes » en octobre 1913, la Maison École du Grand Meaulnes vous propose de participer à un concours littéraire

« Les Enfants du Grand Meaulnes »

Le Grand Meaulnes est un roman unique, sans descendance directe. Pourtant depuis un siècle il a laissé sa trace au fond du cœur de millions de lecteurs. Malgré les bouleversements insensés que le XXe siècle a imposés à toutes les cultures du monde Le Grand Meaulnes est resté une œuvre de référence qu’on lit plutôt à l’adolescence mais à laquelle on revient à l’âge adulte comme pour se persuader que le bonheur et le malheur sont bien des frères jumeaux et que la droiture est une nécessité même si elle nous blesse au plus intime de nous même.

C’était il y a cent ans, Alain-Fournier fit paraître ce roman en feuilleton avant son édition en livre. Il voulait qu’il fût lu, peut-être aussi aurait-il voulu que les lecteurs se l’approprient au point d’en écrire la suite. La fin du roman est en point de suspension tellement elle est brutale, Meaulnes s’en allant avec sa fille et laissant François dans un désarroi qu’Alain-Fournier ne nous dit pas.

Qui ne s’est mis à la place de François en refermant le livre et en se demandant ce qu’il aurait fait à sa place, et puis que vont devenir le père et sa petite fille, survivent-ils ?, s’enfuient-ils ?, où se terrent-ils ?, se sont-ils perdus dans la foule ?, s’aiment-ils ? et François peut-il avoir encore une vie sentimentale ?, se referme-t-il sur lui-même ?

Cent ans plus tard la Maison École du Grand Meaulnes lance un concours littéraire sur le thème « … Une suite au Grand Meaulnes » auprès de tous les lecteurs pour qui ce roman reste un des moments intenses de leur vie.

Ce concours est ouvert à tous, individuels ou ateliers d’écriture.

L’objectif serait d’obtenir un texte de 40 pages maximum qui relate la vie d’un ou plusieurs personnages du roman après le départ d’Augustin Meaulnes avec sa fille.

Il appartiendra aux auteurs de choisir le cadre spatio-temporel de leur travail. Le situeront-ils dans le passé, dans des moments historiques du XXe siècle, dans le temps présent, ou dans un futur rêvé ou redouté ? Cette diversité fera la richesse des travaux et permettra d’appréhender ce qui donne son universalité au roman d’Alain-Fournier.

L’engagement de la Maison École sera de diffuser le plus largement possible les œuvres les plus remarquées en partenariat avec le Prix Alain-Fournier, l’Association des Amis de Jacques Rivière et d’Alain-Fournier et des éditeurs.

Organisation du concours

La Maison École du Grand Meaulnes
Place de la Mairie 18360 Épineuil-le-Fleuriel

Renseignements au 00 33 (0)2 48 63 04 82 ou maisonecole@grandmeaulnes.eu