Ecrire : dans une pièce isolée ou un espace bondé ?

"Certains écrivains ont un espace dédié à l’écriture, souvent incarné par un bureau dans une pièce isolée. Ce genre de solitude dans le travail vous permet d’éviter les distractions. Vous pouvez également aménager le lieu à votre convenance, selon vos besoins : à vous de voir si vous souhaitez éparpiller vos outils de travail ou tout ranger à la perfection ! L’environnement affecte la méthode de travail d’un auteur.

Un espace personnalisé est agréable mais limité. En effet, vous excluez de nombreux lieux et de multiples rencontres capables de vous inspirer. Vous ne devez pas devenir dépendant de votre lieu de travail car cela affectera votre productivité. Essayez d’écrire partout, à tout moment : cela améliorera votre créativité ! JK Rowling a par exemple écrit Harry Potter à l’école des sorciers (ed. Gallimard) dans un café. Le parc est une source infinie d’observations et vous permet également de vous aérer l’esprit par une promenade. Quant au travail dans le train, il fait d’un temps a priori perdu une utilité : vous vous sentirez plus productif et dégagerez plus de temps pour votre vie personnelle. A vous de voir si l’agitation vous distrait, vous inspire ou vous aide à vous concentrer ! Soyez donc toujours attentif à la manière dont un lieu influence votre travail."

(Source : Writing Forward)

http://www.enviedecrire.com/ecrire-dans-une-piece-isolee-ou-un-espace-bonde/