Devenir membre du Réseau Kalame.



Toute personne étant dans le désir d’animer ou animant déjà peut rejoindre le réseau. Adhérer au réseau prévoit de s’engager dans une pratique, une éthique, un questionnement et une participation à la vie du réseau.

Adhérer au réseau permet également de nourrir la réflexion d’un secteur, d’écrire le métier d’animateur, d’animatrice d’atelier d’écriture avec d’autres, de se professionnaliser, de réfléchir à une déontologie commune sans modélisation.

Réseau Kalame a fait le choix de ne pas réduire l’adhésion à une signature de charte et un cotisation, même si ces questions sont vivantes au sein du réseau.

Le réseau Kalame...

A) Son rôle :

Parmi les diverses missions à destination de différents publics, le réseau offre à ses membres un cadre propice à des échanges sur les pratiques et à des formations (dans un processus continué non modélisé, non labellisé, non figé), visant à professionnaliser ce type d’activité (entrer dans une démarche d’approfondissement, de remise en question, de recherche, échanger sur les savoir-faire, les expériences, les mises à jour de sa pratique, etc..).

B) Ses méthodes :

Elle met en place des outils utiles à l’animateur pour :
- l’amélioration de ses pratiques ;
- l’approfondissement de ses réflexions ;
- l’affinement de son éthique.

Tout animateur / Toute animatrice d’atelier d’écriture qui le souhaite et
- qui pratique déjà ou bientôt, même de manière occasionnelle, l’animation d’atelier d’écriture ;
- qui développe une expérience personnelle d’écriture et de lecture ;
- qui adhère au principe de la formation continuée, de la remise en question constructive de ses pratiques et du partage de celles-ci ;

dont les valeurs sont :
- respecter fondamentalement l’écriture des participants ;
- viser par son travail à la progression et l’autonomisation des participants ;
- développer au sein de ses ateliers une place pour le texte (même si les moyens pour parvenir au texte traversent d’autres champs d’exploration)
- ne pas considérer le participant et l’atelier dans une détermination thérapeutique et salvatrice

peut devenir membre du réseau Kalame.

Procédure sympathique :

D’abord un entretien avec un-e membre du conseil d’administration de KALAME et/ou sa CoorDirectrice permet de tracer l’historique du réseau, de présenter les valeurs et la déontologie collective. Cette rencontre préalable à l’adhésion place également les différents outils, les principaux rendez-vous que le réseau met en place pour jalonner l’adhésion.

Un formulaire complet peut vous être envoyé sur simple demande à info@reseau-kalame.be ou téléchargé (pièce jointe en format Word ci-dessous).

Pour que l’adhésion soit effective (après rencontre préalable sus-mentionnée), chaque membre s’engage :

- à respecter les critères d’adhésion et l’éthique nommée dans le formulaire d’adhésion
-  à participer, au moins une fois l’an, à une activité de formation (en participant et/ou en formateur) ; (Ex. formation initiale proposée par Kalame, intervisions (Brouillons d’ateliers), supervision, journée de rencontre, journée de réflexion entre pairs,)
-  à diffuser à propos du réseau une information conforme à ces principes ;
-  à ne pas utiliser le nom de Kalame comme label ;
-  à remplir son formulaire de présentation (profil) sur le site et à veiller à la mise à jour des informations le concernant ;
-  à participer à la dynamique du réseau en alimentant certaines rubriques (documentation, bibliographie, actualités, … ) et en aidant à la circulation de l’information concernant les autres et le réseau.

LE RéSEAU Kalame peut à tout moment remettre l’adhésion en question si l’un de ces critères n’est pas respecté.

Réseau Kalame est une asbl = > devenir membre du réseau ne signifie pas devenir membre de l’assemblée générale de l’asbl.

Pour toute question, de toute façon, info@reseau-kalame.be

+++

En vue de favoriser la professionnalisation de ses membres, Réseau Kalame propose des journées de rencontre, d’échanges de pratiques et de partage d’expériences.
Le réseau a aussi mis au point diverses formules d’accompagnement qui peuvent être adaptées aux demandes.

Des bourses et des parrainages individuels sont possibles, même si Kalame favorise toujours les initiatives collectives. Chaque membre qui bénéficie d’un soutien s’engage au minimum à rendre compte de cette expérience formative en fournissant à Kalame un article qui sera diffusé aux membres du réseau (soit en partie soit en globalité).
Une autre proposition peut être une restitution de l’expérience, de la réflexion, de l’apprentissage reçu à travers une journée de rencontre entre pairs ou tournée vers le public.

Les Brouillons d’ateliers

Un groupe d’environ 7 membres se constitue. Chacun d’eux anime une séance d’atelier (max 2 h) à laquelle participent les 6 autres, et ainsi de suite, chacun à son tour. Chaque atelier est suivi d’un débriefing destiné à évaluer la séance.

Cette formule permet à la fois de tester une nouvelle proposition, une nouvelle pratique ; et en participant aux séances animées par ses pairs d’ouvrir son horizon... Personne ne paye ces ateliers mais personne n’est rémunéré.

La première édition s’est déroulée en 2009. La "tradition" s’est perpétuée quasi chaque année, selon des formules évolutives depuis.

Supervisions :

Les membres de Kalame sont invités à faire part au réseau des problématiques qu’ils rencontrent. Kalame proposera à tous les membres qui se sentent concernés par les questions ou situations soulevées de participer à une séance de supervision-intervision individuelle ou collective : selon les cas, les outils et solutions seront apportées par une personne expérimentées et/ou réfléchies et produites ensemble.
Une PAF est demandée (qui peut varier selon que le réseau doit ou non faire appel à des intervenants extérieurs)

Accompagnement individuel :

Un membre peut demander à être accompagné par un "parrain" / une "marraine" appelé.e à le conseiller, le soutenir dans la conception, la réalisation ou l’évaluation d’un atelier par un entretien ponctuel ou par quelques réunions de travail.
Une PAF est demandée (qui peut varier selon que le réseau doit ou non faire appel à des intervenants extérieurs ou que le temps de supervision nécessite une rémunération substantielle)

Bourses

Les membres du réseau qui entreprennent une formation spécifique à leur pratique d’animateur d’ateliers d’écriture peuvent demander une intervention financière. Celle-ci ne couvre jamais qu’une partie des frais relatifs à cette formation. Elle sera ou non accordée en fonction du budget mais aussi de la situation du membre et enfin des retours que le bénéficiaire s’engagera à apporter au réseau. Réseau Kalame ne propose pas de bourse à ses membres pour l’instant mais peut recevoir des demandes et en discuter les conditions avec le demandeur/la demandeuse.

Seuls les membres de Kalame peuvent introduire ces demandes.
Les demandes sont adressées par mail mais une fois qu’un système a été trouvé, le demandeur enverra une trace du projet tel qu’accepté.
Toute somme payée par Kalame (rémunération d’un intervenant, bourse...) le sera toujours contre remise d’un justificatif (note de frais réels, reçu, facture…)
A la fin du projet, le demandeur devra envoyer à Kalame un article destiné à exposer les points marquants de l’expérience afin d’en faire bénéficier le réseau, voire le public.

Portfolio

Documents joints