De la maison de poésie d’Amay

 
16 novembre 2010

|
|

DEVERNISSAGE - SAMEDI 20 NOVEMBRE A 17 HEURES

_ CEC plume & pinceau
----
----
Pour rappel l’exposition "Carnets de bord" est toujours visible

_ du lundi au vendredi de 9 à 16 heures

_ Samedi 20 novembre dès 17 heures : dévernissage !
à la Maison de la poésie d’ Amay, 8 place des Cloîtres - 085/25.58.18
----
APPEL A TEXTES ET CREATIONS

_ Nouvel An poétique 2011
----
Dans le cadre de la préparation du Nouvel An poétique qui aura lieu au printemps 2011, nous vous invitons à nous envoyer, ou nous déposer avant le 15 janvier vos textes inédits et (projets de) créations autour du thème :

De l’autre côté

(peinture, dessin, sculpture, collage, installation...)

Les textes et les travaux sélectionnés seront publiés et exposés

Contact : Clara Di Verde

085/31.52.32

clara@maisondelapoesie.com

----
SOIREE RENCONTRE - LECTURE

_ Vendredi 26 novembre à 20 heures
----
A la rencontre de Silvia Vainberg et de son dernier recueil paru à l’Arbre à paroles :

_ "De ce bol vide/De ese tazón vacío"
Native de Buenos-Aires, exilée à Bruxelles depuis 1980. L’art lui a ouvert plusieurs portes : peinture, danse, chorégraphie et poésie. De ce bol vide a été écrit en espagnol. Très belle traduction de Francis Chenot soucieux de demeurer au plus proche de l’original afin de sauvegarder rythme et musicalité. Les poèmes De ce bol vide ne sont jamais très longs et font ressentir des affinités baroques pour danser avec une légère gravité hermético surréaliste. Silvia Vainberg aborde des thèmes de l’existence « La lumière, / enfermée / dans la chambre vide de ma mère, / déjà sans face ni ellemême / a quitté l’asymétrie des / parcs verts savourant / une réserve d’onguents / où se dissipe / en un tourbillon qui émane de l’été / la chaude poussière / de l’incinération » et dans beaucoup de poèmes palpite à fleur de peau une philosophie qui nous fait pressentir qu’elle est lucide face aux mystères de la vie et de l’univers « Être l’illusion qui intercepte / le désordre de l’esquille / dans le diagramme du vide ».

_ Rio Di Maria
----
... et du CEC plume & pinceau à livres ouverts
Dialogue avec nos animatrices (Agnès, Annie, Clara, Françoise et Nathalie) sur le travail d’écriture qui donne naissance aux publications et présentation des deux derniers nés de la collection : Carnets de bord et Le cas des Touffu
La collection plume & pinceau fait la promotion d’oeuvres et travaux réalisés en ateliers,

mais également développe des questions méthodologiques et théoriques dans le domaine.

_ ill. "Carnets de bord" ---- _ ill. "Le cas des Touffu"
Entrée libre !

_ 8 place des Cloîtres à Amay
----
TOUS LES MARDIS - A PARTIR DU 30 NOVEMBRE

----
Chaque mardi après-midi, un espace de liberté vous est ouvert au coeur de la maison de la poésie...Vous pouvez venir vous asseoir parmi les livres édités à l’ Arbre à paroles, chez Maelström et autres éditeurs... et vous y perdre pour mieux vous y retrouver en savourant une tasse de thé ou un jus de fruit issu du commerce équitable, ou réécrire un texte écrit en atelier, recevoir les propositions et outils dont vous avez besoin pour que naisse un texte ou pour l’affiner, ou vivre un moment de recherche graphique et plastique où vous serez guidé (e ) et accompagné( e )...
Vous y attendront :

de 14 à 16 heures : Agnès Henrard

(entrée libre !)

De 16 à 18 heures : Annie Gaukema ou Françoise Buron

(paf : 3 euros pour le matériel de base)

_ Au plaisir de vous y rencontrer, de vous y retrouver !

_ plume & pinceau - CEC - 8, place des Cloîtres à Amay (Maison de la poésie)

085/25.58.18

plumeetpinceau@maisondelapoesie.com

----
CHEZ NOS AMIS
Soirée littéraire chez l’habitant :

laetitia ajanohun invite à un voyage littéraire

Une invitation au voyage

Au moyen de poésie, de prose, ou de textes dramatiques, nous vous invitons à faire la route vers le Sud. De la Meuse au fleuve Congo, nous traverserons les mots. Bercés par la langue française empreinte de rythmes divers, nous voguerons en Marcel Moreau, en Tahar Ben Jelloun, en Senghor, en Labou Tansi, ainsi qu’en d’autres flots.

Issue de l’Institut des Arts de Diffusion en interprétation dramatique, Laetitia Ajanohun expérimente la scène, tout d’abord en tant que comédienne dans différentes pièces contemporaines en Belgique, en Italie, à Chypre, au Maroc. Mais peu à peu, l’envie et l’urgence d’écrire se manifestent ainsi que celles de mettre en scène. Après une première expérience aux Riches Claires à Bruxelles, elle se met à sillonner, entre autres, les théâtres de Cotonou, de Ouagadougou, de Kinshasa.

En parallèle, elle mène depuis dix ans une activité d’animatrice de théâtre dans différents lieux et notamment au Centre culturel de Marchin.

ccmarchin.jpg

Lundi 22 novembre 2010, à 20h

Chez Jacqueline Dubois, rue Grand-Marchin, 19 à 4570 Marchin

5 €/1,25 €

Réservations : centre culturel de Marchin : 085/41.35.38


Maison de la poésie Editions Revue Imprimerie Le CEC plume et pinceau Auteurs en résidence Le théâtre Expo

|
| |
| |
| © 2007 Maison de la poésie d’Amay |