Contes de la Force et de la Fragilité, atelier de confection d’histoires. Avec Catherine Pierloz & Don Fabulist

En plein coeur d’un festival de poésie parlée/chantée/criée, un atelier d’écriture orale. Le groupe se fera conteur, cherchera la poésie brute dans les images d’un conte. Les participant.e.s diront d’abord les mots qui feront récits ensuite.
Nous explorerons des outils et des techniques de narration (écriture, corps, silences) pour aborder la construction d’un espace singulier pour chacun.e. Nous envisagerons la narration comme le développement d’une image. Nous nous laisserons guider par ce qui rêve en soi.
Que voir avant de dire ? Que dire pour raconter ? Quels gestes ? Quels mouvements ? Quels silences à traverser tandis que le langage attend son élan ? Permettre au mot de venir en dernier, après avoir laissé gonfler l’émotion.
Quelques heures de partage et d’élaboration, dans toutes les langues potentielles, connues ou imaginaires (Catherine et Dirk joueront de leurs langues maternelles, FR et NL respectivement), vers une forme à développer ensemble, à montrer dehors ou à garder dans le groupe.
L’imaginaire ne se hiérarchise, ni ne se catégorise.
Ouvrons l’espace à tous : Enfants (dès 10 ans), ados, adultes, autres genres bienvenus pour une écriture collective à partir de l’expérience d’abord personnelle de chaque participant.e.

Don Fabulist et Catherine Pierloz sont poètes et conteurs. Ensemble ils partagent le goût des forêts, des silences, des creux, des trottoirs sans lumière et des langages ésotériques. Il trouve l’extrême intensité dans la rocaille des mots, qu’il dit, hauts et murmurés, dans ses errances solitaires ; elle cherche la faille prophétique dans les yeux de ceux qui errent dans le sombre des rues. Le poème - et pour ces conteurs le conte est poème - est littérature d’oralité. Car le poème exulte dans ses épousailles avec le vent et l’air, arraché au vibrant des cordes vocales accrochées au squelette du conteur.

Voir en ligne : Lien vers l’annonce sur le site du FiEstival

P.-S.

Détails pratiques
Où : Espace Senghor (salle "école de devoirs" + jardin), Chaussée de Wavre - à côté de la Boutique Maelström

Quand : Samedi 13 mai 2017 de 10h à 15h, possible lecture des textes entre 15h et 15h30 devant la boutique maelstrÖm.
Comment : inscription préférable info@reseau-kalame.be

Participation aux frais : 10 € (10 - 17 ans) - 20 € (18 - 117 ans)
(Tarif réduit de 3€ avec le Pass 4 jours)

L’atelier se tiendra dès 5 participant.e.s, jusqu’à 11 participant.e.s.
Thés, cafés, biscuits offerts - Pique-Nique à apporter.

(illustration de Michelle Maquet)

Portfolio