Ces romans écrits à huit mains

Ces romans écrits à huit mains


(Photo : Caroline Lunoir, Sébastien Marnier, Fanny Saintenoy et Anne-Sophie Stefanini)
A paraître chez Fayard le 27 mars, Qu4tre a été écrit par quatre auteurs d’un premier roman. Un phénomène favorisé aujourd’hui par les ateliers d’écriture et Internet.

Quatre nouvelles plumes se sont rencontrées en 2011 après la publication de leurs premiers romans et ont rédigé Qu4tre , un livre qui sort fin mars aux éditions Fayard.

Ces auteurs sont Caroline Lunoir, auteur de La faute de goût chez Actes Sud, Sébastien Marnier de Mimi chez Fayard, Fanny Saintenoy de Juste avant chez Flammarion et Anne-Sophie Stefanini de Vers la mer aux éditions Lattès.
L’histoire leur ressemble puisqu’elle met en scène quatre personnages – Diane, Constance, Elodie et un homme inconnu – se rencontrant place du Châtelet à Paris, où les quatre auteurs du roman se sont régulièrement retrouvés.

A Beauvais, quatre participantes d’un atelier littéraire ont accouché d’un roman, Le rayon du bas , paru aux éditions de l’Iroli le 15 janvier. Catherine Leguay-Tolleron, Françoise Danel, Dominique Langlet et Isabel Asúnsolo ont inventé chacune un personnage, travaillant de son côté, puis l’ont confronté aux autres.

Des personnages ressemblant à leurs auteurs

Là aussi des éléments autobiographiques entrent en ligne de compte puisque l’histoire est celle de Claudine, Patrick, Bernard et Viviane qui fréquentent la bibliothèque de « Belvais » et laissent les rayons du soleil décider de leurs lectures à venir.

L’atelier d’écriture est un lieu propice puisque c’est aussi là qu’un roman à non pas huit mais seize mains - en tout cas à huit personnes - a été rédigé. Comme l’amarre glisse à l’eau , paru en décembre 2011 aux éditions des Oiseaux de papier, à Ploërmel (56), est le fruit du travail d’Alain Legoin, l’initiateur du projet, ainsi que de Françoise, Christèle, Jean-Yves, Régine ou encore Anne-Marie. Le roman raconte l’histoire de la disparition d’un photographe, et de sept personnages qui se rencontrent… à Kergrist, dans le Morbihan.

Les nouvelles technologies rendent plus facile l’écriture de romans à huit mains : ainsi, l’auteure Ingrid Desjours avait coordonné l’écriture de Connexions , roman participatif écrit à huit mains par des internautes sélectionnés pour l’occasion, rédigé par le processus du « cadavre exquis » et publié par Plon en juin 2011.

Sans oublier "L’Exquise Nouvelle", le premier cadavre exquis écrit sur Facebook avec près de 80 auteurs faisant évoluer l’histoire à concurrence de 420 signes, la limite des statuts du réseau social en 2010. A savoir que la saison 2 de "L’Exquise Nouvelle" sortira en librairie en mars prochain et que la saison 3 sera en libre lecture sur internet dans la même période, avec, comme toujours, un mélange de grands noms de l’écriture et de jeunes auteurs.