Brigades d’Interventions Poétiques... tentés ?


créée des spectacles professionnels de créations collectives aux thématiques contemporaines et critiques : course à la réussite, sentiment de peur, terrorisme, luttes, féminisme…

mène des ateliers-théâtre avec des groupes où qu’ils soient et quels qu’ils soient (en 2007-2008 : Athus, Longwy, Florenville, Chenois)

ouvre des formations, des stages pour ses participantEs ou toute personne voulant s’impliquer dans la Compagnie
Et leurs Brigades d’Interventions Poétiques , ça vous dit quelque chose ?

Voici le message d’une des coordinatrices du projet auquel vous pouvez adhérer... "Fondées il y a déjà quelques années, elle essaiment un peu partout...mais partent de la Compagnie Le Grand Asile. Qu’est-ce que c’est ? Lire à voix haute des textes d’auteurEs, des articles, des poèmes, des analyses,...Elles s’inscrivent parfois dans des actions de la Compagnie (semaine des Femmes, festivals) ou encore elles travaillent avec le Centre d’Animation Globale du Luxembourg (Rossignol) mais elles sont à chaque fois interventionnistes...En effet, il s’agit par ce biais de traverser la frontière - le mur - qui se dresse entre le public et les BrigadierEREs. Chacun peut devenir un membre à part entière des ces BIP . Il suffit d’être engagé dans la démarche, d’avoir envie de lire à voix haute mais aussi d’avoir un peu de temps libre. Cette année à l’occasion de Mai Li Mai Lo, festival de la Province de Luxembourg qui se déroulera les 26 et 27 mai 2012 sur le site du Fourneaux St Michel (St Hubert, nord de la Province), on vous propose d’intrevenir avec une BIP un peu particulière : sur la thématique du festival qui est le pic-nic ! Donc, une BIP sur la nourriture, sur les repas et sur la nature... L’idée est que cette BIP se produise lors d’une des deux journées (soit le samedi soit le dimanche, c’est encore à déterminer) mais sous différentes formes et sur tout le lieu du festival... Pour concrétiser bien les choses il faut que les BrigadieREs aient en réserve plusieurs textes, n’aient pas peur d’être mobile, d’oser des choses...sous la houlette de votre servante ici présente. Au-delà, on créerait bien entendu quelque chose de visuel qu’on déterminera ENSEMBLE. Les BIP restent bien entendu un exercice collectif... Pour bien faire les choses, il me semble qu’un minimum de deux journées (qui pourront être aussi des soirées en fonctions des occupations de chacunE) de répétitions seront nécessaires. Pour que je puisse organiser, merci donc de me dire TRES vite si vous participez ou non, je vous laisse comme date limite le 2 mars ! N’hésitez pas, si vous avez des questions... à bientôt et bon weekend, Aïcha Le Grand Asile, compagnie de théâtre-action
281, rue des prisonniers politiques
6730 Bellefontaine
063/57 98 06 0498/52 84 58"