Accompagnements

Les Brouillons d’ateliers

Un groupe d’environ 7 membres se constitue. Chacun d’eux anime une séance d’atelier (max 2 h) à laquelle participent les 6 autres, et ainsi de suite, chacun à son tour. Chaque atelier est suivi d’un débriefing destiné à évaluer la séance.

Cette formule permet à la fois de tester une nouvelle proposition, une nouvelle pratique ; et en participant aux séances animées par ses pairs d’ouvrir son horizon... Personne ne paye mais personne n’est rémunéré.

La première édition s’est déroulée en 2009. La seconde édition a lieu en 2011. Supervisions Les membres de Kalame sont invités à faire part au réseau des problématiques qu’ils rencontrent. Kalame proposera à tous les membres qui se sentent concernés par les questions ou situations soulevées de participer à une séance de supervision-intervision collective : selon les cas, les outils et solutions seront apportées par une personne expérimentées et/ou réfléchies et produites ensemble. Une PAF est demandée (qui peut varier selon que le réseau doit ou non faire appel à des intervenants extérieurs)
Accompagnement individuel Un membre peut demander à être accompagné par un "parrain" appelé à le conseiller, le soutenir dans la conception, la réalisation ou l’évaluation d’un atelier par un entretien ponctuel ou par quelques réunions de travail. 
Une PAFest demandée (qui peut varier selon que le réseau doit ou non faire appel à des intervenants extérieurs) Bourses Les membres du réseau qui entreprennent une formation spécifique à leur pratique d’animateur d’ateliers d’écriture peuvent demander une intervention financière. Celle-ci ne couvre jamais qu’une partie des frais relatifs à cette formation. Elle sera ou non accordée en fonction du budget mais aussi de la situation du membre et enfin des retours que le bénéficiaire s’engagera à apporter au réseau. Kalame ne propose pas de bourse à ses membres pour l’instant.

Procédure

  • Seuls les membres de Kalame peuvent introduire ces demandes.
  • Les demandes sont adressées par téléphone ou par mail mais une fois qu’un système a été trouvé, le demandeur enverra une trace du projet tel qu’accepté
  • Toute somme payée par Kalame (rémunération d’un intervenant, bourse...) le sera toujours contre remise d’un justificatif (note de frais réels, reçu, facture…)
  • A la fin du projet, le demandeur enverra à Kalame un article destiné à exposer les points marquants de l’expérience afin d’en faire bénéficier le réseau.