AUTRICES - Masterclasse-atelier avec Bessora & Sophie Magerat le 19 mars à Passa Porta

A travers l’organisation de rencontres ateliers d’écriture et de débats, Ecarlate la Cie en partenariat avec Passa Porta et le Réseau Kalame, a voulu créer un lieu de rencontre autour de l’écriture, un espace-temps qui réunisse des autrices belges (aussi membres du Réseau Kalame) et des autrices invitées. Une masterclasse, entre cours magistral et discussion ouverte et sensible des pratiques d’écriture.

Après un temps d’échange entre les autrices, avec le public aussi, un atelier d’écriture est proposé. Il est dirigé par ce duo singulier et lie les participants aux thèmes et rituels abordés par les autrices.

Dans ces duos, c’est aussi une mise en valeur du paysage littéraire belge qui s’opère à travers une grande variété de portraits associés et une série de collaborations originales.

A travers ces rencontres, il est question de tendre des passerelles entre des autrices de la francophonie et générer une vision inédite de la diversité des écritures féminines.

Ces autrices « d’ici » et « d’ailleurs » vont créer ensemble, à travers la co-animation de cet événement, un lieu propice à la réflexion et à l’exploration de la littérature, de l’écriture, des identités, des rituels de l’écrit, des ressources, des chocs et des coups de cœur à l’usage du public.

Nourris par l’expérience des autrices belges et celles issues de la diaspora africaine et caribéenne, les participant-e-s de ces moments découvriront des savoir-faire et des réalités distinctes qui aboutiront à des ateliers riches de sens et de créativité.

Pour mettre en abîme la démarche, les autrices sont invitées à aborder les thématiques qui parcourent leurs œuvres, leur rapport à la lecture et à l’écriture en évoquant un extrait d’une œuvre écrite par une femme les ayant fortement influencées (par exemple), ou en partageant une lettre adressée à une autrice-en-devenir imaginaire. A suivre...

Ce projet reçoit le soutien de la Fédération Wallonie Bruxelles – Promotion de Bruxelles – Promotion des Lettres, de la Commission communautaire française, de la Ville de Bruxelles, de la SACD & la Scam, de La Chaufferie-Acte 1.

Samedi 19 mars, c’est au tour de Bessora et Sophie Magerat de se rencontrer, d’échanger, de nous aborder.

Bessora est la fille d’une mère suisse et du diplomate et homme politique gabonais Marc Saturnin Nan Nguéma ; elle est la nièce de l’écrivain genevois Olivier Beetschen et la petite cousine du peintre Rudolf Mumprecht (de). Elle grandit en Europe, aux États-Unis et en Afrique. Après une carrière dans la finance internationale à Genève, elle reprend des études d’anthropologie et écrit son premier roman. Ses nombreux séjours à l’étranger (Belgique, Suisse, Autriche, France, États-Unis, Gabon) et ses multiples origines (Gabon, Suisse, Allemagne, Pologne) donnent à son écriture un caractère « libre, exigeant, inclassable ». Après avoir rêvé d’être hôtesse de l’air, elle étudie à l’école des Hautes études commerciales à Lausanne (Suisse), puis à l’Université Paris-Dauphine à Paris. Après une licence en gestion de l’entreprise et une maîtrise en économie appliquée, elle travaille quelques années dans la finance avant de changer de cap. À la suite d’un voyage en Afrique du Sud, elle reprend des études en anthropologie à Paris, puis publie son premier roman en 1999. Elle soutient une thèse sur l’exploration pétrolière au Gabon en 2002, et continue à écrire des romans. On la compare à Raymond Queneau, ou à Nathalie Sarraute. Elle obtient le prix Fénéon en 2001 pour son roman Les Taches d’encre et le Grand prix littéraire d’Afrique noire en 2007 pour son roman Cueillez-moi, jolis Messieurs… Les romans, recueils de nouvelles, articles et son blog rendent compte d’un esprit libre, politique, multidirectionnel et transversal.

Sophie Magerat est née un 24 décembre à Charleroi. Détentrice d’un master en Philosophie, elle dirige des ateliers d’écriture littéraire depuis douze ans, formée auprès du Réseau Kalame et ailleurs. Elle anime dans des lieux pluriels, d’écoles en espaces intimes, tournée vers des personnes débutantes et/ou prêtes à retravailler l’écrit. Autrice de six romans et d’une trentaine de textes pour la scène, elle écrit pour et dans les théâtres depuis 1997. Son master de philosophie et ses cinq enfants sont des espaces de réflexion, autant de retours sur et par l’écriture. Elle laisse beaucoup de place à cette dernière dans sa vie, via la transgression du corps et de l’âme. sophiemagerat.com/ est son antre mais l’accueil y est sensible et apparent.

Pratique :
Inscription obligatoire : info@reseau-kalame.be (jauge maximale – 20 personnes).
P.A.F : 25€ (20€ demandeurs d’emploi / Membres du Réseau KALAME) – thé, café, croissant offert.
Lieu : L’Appartement, Passa Porta, Rue Antoine Dansaert 46 – 1000 Bxl
Accueil à 9h30 – début à 10h – clôture à 13h

A VENIR :
23 avril 2016 – Leila Marouane/Véronika Mabardi
4 juin 2016 – Yanick Lahens / Pascale Fonteneau (à confirmer)

A REECOUTER :

Masterclasse Ananda Devi/Layla Nabulsi
https://soundcloud.com/sonalitte/masterclasse-avec-ananda-devi-layla-nabulsi

Masterclasse Fatou Diome/Caroline Lamarche
https://soundcloud.com/milady-renoir/projet-autrices-masterclasse-dautrices-fatou-diome-caroline-lamarche-partie-12

++++ http://www.page-seauton.com/auteur-auteure-ou-autrice/ +++

Portfolio